Formation en ligne

Présentation de la formation

Soutenir le développement d’une bonne estime personnelle (grâce à la discipline bienveillante)!

Ma motivation derrière cette formation (qui, j’en suis convaincue, vous sera plus qu’utile dans votre quotidien!)

Il existe un lien indéniable entre l’estime de soi des enfants et le style parental bienveillant (ou démocratique, dans le jargon de l’intervention). Effectivement, un des effets positifs de la parentalité bienveillante est le développement et le maintien d’une bonne estime personnelle chez les enfants.

Pourquoi?

Car la discipline bienveillante met de l’avant l’importance du lien de confiance parent-enfant, le respect mutuel, la collaboration au sein de la famille, la communication authentique, la prise de décision commune et la notion de choix ainsi que de pouvoir sur sa vie.

Crédit : pixabay.com

Tous ces éléments permettent de répondre aux composantes de l’estime de soi, qui sont la connaissance de soi, le sentiment de compétence, le sentiment d’appartenance et enfin, le sentiment de sécurité.

L’enfant se sent aimé inconditionnellement, dans TOUT ce qu’il est. Jamais il ne se sent jugé par ses parents et il apprend que toute erreur est réparable.

Ce faisant, il se développe avec cette sécurité intérieure d’être aimé et donc, d’être aimable, ce qui se reflète dans ses interactions puis ses relations avec les autres enfants, les éducatrices, les enseignant.es et éventuellement, dans ses relations amoureuses et professionnelles.

Combien de fois, en intervention ou encore, en discussion avec des proches, je constate à quel point plusieurs adultes vivent des enjeux au niveau de leur estime personnelle?

Des adultes qui ne croient pas en eux, qui balaient du revers de la main les compliments, qui s’attribuent l’échec de plusieurs situations pourtant externes à eux, qui font de l’auto-sabotage relationnel, qui se dénigrent, qui se comparent défavorablement aux autres (le bassin de comparaison est vraiment énorme, à l’ère des réseaux sociaux, n’est-ce pas?), qui évitent de se mettre dans des situations potentiellement inconfortables, certes, mais qui leur permettraient aussi de se réaliser, alouette.

Et je me dis : et si seulement ces adultes avaient une bonne estime d’eux-mêmes? Et si seulement ces adultes avaient eu en main toutes les clés pour construire, dès leur plus tendre enfance, cette estime personnelle solide?

Ne vous méprenez pas : il n’est jamais trop tard pour travailler sur soi. Mais alors, pourquoi ne pas permettre à des parents d’offrir ce contexte d’épanouissement personnel à leurs propres enfants qui deviendront à leur tour adultes et pourquoi pas, parents également?

Autre aspect non négligeable dans ma motivation à vous offrir cette formation : je suis moi-même belle-mère d’un ado ayant un TSA (trouble du spectre de l’autisme) depuis 2014 et mère depuis 2018.

Le fait que notre grand en garde partagée présente des défis développementaux m’a amenée à revoir mes attentes, à développer encore davantage mon empathie et surtout, à respecter SON rythme et ce, sans jugement.

Illustration de Janou-Eve LeGuerrier pour le livre « Comment on fait les mamans? »

Tout doucement, j’étais en train de devenir ce parent bienveillant qui est ouvert aux discussions, qui ne « prend pas personnel » un comportement, disons, inadéquat, qui est capable d’expliquer pourquoi telle limite a été imposée dans tel contexte et ce faisant, je me sentais en cohérence avec mes valeurs fondamentalement humanistes – soit l’amour inconditionnel, l’authenticité, l’ouverture d’esprit et la communication mutuelle. J’étais devenue, en quelques mois, un modèle (d’imperfection!) pour ce jeune homme en plein développement.

Puis, en 2018, je suis devenue mère pour la première fois. J’ai passé au travers la grossesse, l’accouchement, les premiers mois de vie avec un tout-petit-bébé-minuscule-et-vulnérable qui deviendra une jeune fille, une adolescente puis une adulte.

Et je me suis demandé ce dont j’avais envie, non, besoin, de transmettre à ma fille. Encore une fois, l’approche bienveillante s’est imposée d’elle-même dans mes pratiques parentales au quotidien.

À maintenant deux ans et demi, je ne peux que constater à quel point elle est épanouie puisqu’elle se sent aimée inconditionnellement, puisqu’elle bénéficie d’un cadre clair et sécurisant pour se développer et évoluer en toute liberté (et non pas dans un laisser-aller), puisqu’une réelle connexion existe entre elle et moi (et entre son père et elle aussi, évidemment!). Et lorsque je reçois les commentaires et observations des éducatrices au CPE qu’elle fréquente, je suis fière, mais non surprise d’entendre que ma fille semble confiante, sûre d’elle et vive.

Du côté de l’ado, son père et moi recueillons ses confidences, ses questions existentielles, ses doutes, mais ses frustrations et déceptions aussi, tout comme ses bons coups. Et un de nos bons coups, comme parents, c’est d’être des phares sécurisants et imparfaits pour nos enfants et ce, peu importe leur âge.

Ma mission
Ma mission est d’accompagner les parents dans la bienveillance afin qu’ils accroissent leur sentiment de compétence parentale, contribuant ainsi à l’harmonie familiale et au bien-être de leurs enfants.

Elle est également d’insuffler de l’espoir, de fournir des outils concrets ainsi que des pistes de réflexion aux parents afin qu’ils réalisent qu’ils ONT du pouvoir sur leur vie, qu’ils peuvent améliorer la dynamique familiale ainsi que l’estime personnelle de leur enfant – et pourquoi pas, d’eux-mêmes en se sentant compétents comme parents?

Objectifs de la formation

D’ici la fin de cette formation d’environ deux heures, les parents et les intervenant.es :

  • Connaitront la définition de l’estime de soi
  • Sauront quelles sont les composantes de l’estime de soi
  • Pourront autoévaluer leur propre estime de soi
  • Auront des stratégies pour soutenir le développement de l’estime de soi de leurs enfants ainsi que des enfants auprès de qui ils et elles travaillent
  • Réfléchiront à leurs pratiques parentales et éducatives actuelles
  • Comprendront la relation entre la discipline bienveillante et l’accroissement de l’estime de soi de leurs enfants
  • Distingueront les trois grands types de discipline parentale
  • Reconnaitront à quel type de discipline parentale ils appartiennent
  • Évalueront quels objectifs réalistes se fixer afin d’atteindre une discipline parentale et éducative davantage en cohérence avec leurs valeurs fondamentales
  • Sauront quelles stratégies mettre en place au quotidien afin de développer ou de consolider la discipline bienveillante

Contenu de la formation

  • Durant cette formation, quatre modules sont proposés aux participant.es :
  • 1. La définition de l’estime de soi
    • Via le modèle théorique de Susan Harter
    • Distinguer l’estime de soi et la confiance en soi
    • Les influences sur l’estime de soi
  • 2. Les quatre composantes de l’estime de soi
    • Le modèle proposé et popularisé par Germain Duclos, orthopédagogue et psychoéducateur
    • La connaissance de soi, le sentiment de compétence, le sentiment d’appartenance ainsi que le sentiment de sécurité seront détaillés
    • Un test ludique pour autoévaluer son estime personnelle
    • Les stratégies concrètes pour aider son enfant à développer une estime personnelle solide
    • Les signes d’une estime de soi positive
    • Les signes d’une estime de soi fragile
  • 3. L’exploration des divers types de discipline parentale
    • Les 10 caractéristiques de la discipline bienveillante
    • La discipline bienveillante, la discipline autoritaire et la discipline permissive
    • Les effets sur les enfants des différents types de discipline
    • Exercice réflexif sur la cohérence entre les valeurs fondamentales des parents et leurs pratiques parentales
  • 4. L’application au quotidien de la discipline bienveillante  
    • Les cinq principales clés d’intervention : établir un lien, trouver des solutions ensemble, donner des défis à la hauteur, la notion d’équité et la responsabilisation
    • Des idées d’activités pour appliquer la discipline bienveillante

      Évidemment, le tout est précédé d’une introduction afin de prendre le temps de me présenter ainsi que d’une conclusion qui permet de faire un récapitulatif de l’ensemble des éléments abordés dans les deux heures précédentes.
  • Au total, ce sont 14 vidéos d’une durée variant de cinq à 10 minutes
  • Ceci vous permet de visionner la formation à votre rythme
  • Vous avez accès à la formation durant une année complète
  • Plusieurs documents vous sont fournis dont :
    • Un guide d’accompagnement en guise d’aide-mémoire sur lequel prendre vos notes
    • Plusieurs fichiers PDF en matériel complémentaire (questionnaire sur l’estime de soi, exemples de responsabilités à donner aux enfants en fonction de leur âge, diverses façons de complimenter son enfant, des exemples de renforcement positif, des articles complémentaires à propos de la discipline bienveillante ainsi que de l’estime de soi, des références pertinentes sur les thèmes abordés, les 10 caractéristiques de la discipline bienveillante et plus encore!)

Tarifs
Profitez de la prévente et obtenez 15% sur le prix courant!
La prévente prend fin le 29 octobre 2020 à minuit.
Au lieu de payer 114,96$ (99,99$ + taxes), payez seulement 97,72$ (84,99$+taxes)

Biographie

Stéphanie Deslauriers intervient auprès des familles depuis 2006. Elle a terminé sa maitrise en psychoéducation en effectuant un mémoire sur la relation d’attachement parent-enfant en 2011.

Crédit : OTOMATIX

Depuis, elle est chargée de cours à l’Université de Montréal au département de psychoéducation, chroniqueuse pour divers médias (dont la populaire émission Format Familial, diffusée sur les ondes de Télé-Québec et dans le magazine Véro), superviseure clinique pour d’autres professionnel.les dans son domaine, psychoéducatrice spécialisée en soutien parental écrivaine d’une quinzaine d’ouvrages qui lui ont valu d’être finaliste aux Prix du Gouverneur Général en 2019, lauréate du Grand Prix de la Montérégie en 2014 ainsi que lauréate du Grand Prix des Tout-Petits de l’AAM.

C’est elle qui est derrière le guide « Le bonheur d’être un parent imparfait » paru chez Guy Saint-Jean en 2017 puis chez Kiwi en France, en Suisse et en Belgique en 2018 ainsi que « Comment on fait les mamans? » paru à la même maison d’édition à l’automne 2020.

Elle est aussi une conférencière largement appréciée pour son authenticité, son humour, sa rigueur ainsi que ses conseils avisés et les pistes de réflexion qu’elle amène.

Stéphanie est une adepte avouée et assumée de la parentalité imparfaite et de la bienveillance – d’abord envers soi, qui permet par la suite de l’être également envers les autres.

D’ailleurs, la formation « Soutenir le développement d’une bonne estime personnelle chez nos enfants grâce à la discipline bienveillante » a été présentée à quelques centaines de parents et d’éducatrices à l’enfance au cours des dernières années (hé oui, dans ce temps pas si lointain où les grands rassemblements ne présentaient de risque pour personne). À tout coup, cette formation a été grandement appréciée par les participants.

La voici donc en formation vidéo afin de vous permettre de la visionner à votre rythme, et ce dans le confort de votre chez-vous!

Psst! Saviez-vous que cette formation a été développée en lien avec le contenu se retrouvant dans mes deux livres de la psychoéducation, soit « Attention : estime de soi en construction » et « Le bonheur d’être un parent imparfait »? Ces deux livres sont disponibles dans une librairie près de chez vous (ainsi qu’à la bibliothèque et sur la boutique en ligne de Stéphanie Deslauriers).